Le Castel de BENGES 

                                                                      

   Le promeneur s'arrête, saisi par la beauté, le charme, l'aspect pastoral de l'ensemble que forment le verdoyant Puy de Vézy et le ravissant Castel de BENGES.

   Puis il détaille la tour et ses corbeaux très visibles soutenant un hourd de pierre, la tourelle accolée, les toits pointus.

   Cette tour, qui renferme un escalier à hélice, avait un rôle défensif. Par ses machicoulis entre les corbeaux, on pouvait battre les bas des murs pour défendre l'entrée. Des meurtrières rondes dans l'épaisseur du mur remplissaient le même office, les assaillants éventuels pouvant se manifester devant la " barrière" qui donna son nom à la rue....

   C'est en effet à l'époque des guerres de religion, en 1561, que le Vicomte de TURENNE, autorisa Guillaume (de)  Benges à fortifier une maison plus simple munie d'une échauguette dont subsiste quelques vestiges et qui tire son  nom de......"Benc", banc de rocher calcaire.....

   Sur la route qui mène à FRIAC, on peut noter les transformations du XVIII ème siècle quand le toit fut aménagé  " à la Mansard " avec ses lucarnes caractéristiques.....

   Le Castel de BENGES ne reste que peu de temps entre les mains de la famille du même nom qui, devenue protestante, émigre à Sedan dans les dernières années du XVI ème siècle....

(récit tiré du livre " Histoire de COLLONGES LA ROUGE " de REGIS DE CHAUVERON)

 

 

                                                                                    _______________________________

                               

 

                                                            COLLONGES LA ROUGE et ses environs